Discours de Frank ANRETAR lors du gala de charité du samedi 16 mai organisé par les représentants en France de l’association noire Américaine « Prince Hall »

Discours de Frank ANRETAR lors du gala de charité du samedi 16 mai organisé par les représentants en France de l’association noire Américaine « Prince Hall »

liberty-event

Chères sœurs, chers frères,

Quand je suis venu m’installer en France hexagonale en 1998, j’ai vu la communauté Sri Lankaise vendre des pistaches et des marrons dans et aux abords des métros parisiens.

Avant eux les Chinois et les originaires de l’Asie du sud-est ont fait de même. Aujourd’hui en 2015 et bien avant cette date nous avons vu le parcours social et économique de ces deux communautés :

  • concernant les Chinois et les originaires de l’Asie du sud-est ils ont des quartiers dans Paris et en Île de France, ils ont développé de nombreux commerces dans toute la France notamment des restaurants. En 1991 on dénombrait 1400 restaurants chinois en Île de France.
  • en ce qui concerne la congrégation des Sri Lankais, ils ont développé des restaurants, gèrent des commerces de proximité qui bien souvent entretiennent un lien social dans les quartiers populaires. Ils ont aussi leur quartier dans Paris que vous pourrez constater de Porte de la chapelle au métro Gare de Nord. Ces ensembles de personnes se sont confrontées à de nombreux handicaps comme la barrière de la langue. Ils avaient peut être des diplômes non reconnus par l’état Français et enfin ils n’avaient pas la nationalité française, malgré tout ils ont su se créer une économie et proposer des services et des produits appréciés du plus grand nombre sur le sol français.

Nous les Français Afro-descendants, Nous les Afro Français, Nous avons appris la langue de notre colonisateur, et les Français d’Outre-mer annoncent fièrement que leurs territoires furent français bien avant l’Alsace et la Lorraine.

Pas de barrière de la langue ; les Français d’Outre-mer sont présents dans de nombreuses administrations ; nous avons de grands diplômés que ce soit du côté Africains ou Afro- descendants, de grands sportifs, de nombreux atouts dont n’ont pas bénéficié les Chinois, les originaires de l’Asie du sud-est et les Sri Lankais.

Et pourtant !

Pour manger des nems je n’ai qu’à faire quelques mètres dans ma ville.

Pour manger un Bokit, des accras, un Maffé ou un Tièb, je dois faire des kilomètres.

Alors quel est le secret du succès économique Asiatique ?

Sur le modèle mutualiste qui a été mis en place après la deuxième mondiale, et après analyse du mode de financement des commerces des communautés sri Lankaises, chinoises et les originaires de l’Asie du sud-est, L’Union Nationale de l’Outre-Mer français (L’UNOM), en lançant le projet « EnRéso : Entreprendre pour une Réussite solidaire », entend apporter un soutien aux créateurs de richesses afin de renforcer l’audace entrepreneuriale française sur l’ensemble du territoire.

Ce projet est prévu se décliner en une série d’actions tout au long de l’année, et s’appuie sur trois engagements phare :

trophee3D-140Les Trophées des Entrepreneurs AfroCréoles : Cette cérémonie annuelle n’a pas seulement pour vocation de valoriser et de donner un coup de pouce à des lauréats.

Dans un contexte de plus en plus contraint budgétairement et difficile conjoncturellement, notamment pour nos populations, elle représente un moment de reconnaissance symbolique fort et un appui peut-être décisif aux efforts si souvent méconnus de ces acteurs socioéconomiques qui se distinguent par leur volonté d’entreprendre.

Cette mise en lumière des talents se veut aussi l’occasion de promouvoir le paysage entrepreneurial francilien et les compétences dédiées au développement des Français d’Outre-mer et des Afro-Français, de faire connaître et récompenser les entreprises Afro-Françaises et des Français d’Outre-mer qui, par un effort significatif, ont mené à bien une réalisation exemplaire dans leur domaine, de dresser une cartographie des réussites et de prendre le pouls de la dynamique entrepreneuriale des Français d’Outre-mer et des Afro-Français qui œuvrent sur l’ensemble du territoire français et plus particulièrement dans les différents départements de l’ile de France.

L’émulation suscitée par cet évènement annuel devrait créer des modèles de références pour la jeune génération, permettre la transmission du « secret » de la réussite et de la volonté d’entreprendre, l’émergence de réseaux, de filières, d’échanges créateurs favorables à notre économie et à la création d’emplois.

Cette action s’inscrit dans la lignée de celles nécessaires pour redonner vigueur et cohésion à notre société, dans un esprit républicain.

Une telle initiative peut aussi permettre de transcender les préjugés, car les réalisations notamment des Français d’Outre-mer doivent être vues, entendues et diffusées aussi vrai que la réussite économique de minorités met en exergue leur rôle d’impulsion et de créateurs de richesse pour tous.

logo_club_minLe Club ENRESO (Club Entrepreneurs et Investisseurs) : C’est l’outil par excellence de la démarche ENRESO initiée par L’UNOM pour la mise en œuvre pertinente des actions envisagées.

Les membres de ce Club (créateurs d’entreprises, investisseurs, porteurs de projets, entrepreneurs, partenaires, associations) affirment partager la même ambition – promouvoir l’esprit d’entreprendre des Français d’Outre-mer et des Afro-Français – et acceptent de mutualiser leurs compétences au bénéfice du développement économique de la France, et singulièrement des Français d’Outre-mer et des Afro-Français.

L’objectif du Club des Entrepreneurs AfroCréoles, c’est de

  • Faciliter l’émergence, la réalisation et le développement des initiatives notamment des entrepreneurs franciliens issus de la diversité ultramarine et africaine,
  • Tisser et consolider des passerelles avec les réseaux professionnels existants,
  • Créer les conditions pour faciliter entre autres l’émergence d’une économie solidaire.

Les leviers d’action du Club pour tendre vers la réussite économique reposent sur son fonctionnement en mode réseau, sa capacité à se porter à la rencontre aussi bien des acteurs

économiques confirmés ou en devenir que des talents insoupçonnés dont regorgent les cités des banlieues.

Ces missions et ces actions, réalisées pour la plupart sur le mode itinérant dans toute la Région Île de France, seront suffisamment diversifiées pour répondre le plus largement aux attentes et besoins des entrepreneurs et des créateurs d’entreprises.

L’objectif c’est aussi de proposer des idées novatrices pour améliorer la condition des entrepreneurs, de contribuer aux processus de création d’emplois, de faciliter l’insertion professionnelle y compris des primo-arrivants sur le marché du travail, d’œuvrer à l’installation d’une réelle égalité des chances.

ENRESO-LE-FOND-450Le Fonds ENRESO : IL S’AGIT d’un Fonds de garantie et d’accompagnement des Entrepreneurs ultramarins et AfroCréoles qui sera alimenté par la contribution volontaire de tous et de chacun, sans exclusive, sous la forme de dons. Ce volet est actuellement en cours d’élaboration.

Toutes ces actions sont autant de vecteurs pour asseoir une réussite économique qui constitue, elle aussi, un puissant levier pour lutter contre les exclusions, la fracture sociale et économique, le racisme social.

Et comme le dit si justement l’auteure brésilienne EVARISTO : « Le problème que nous devons surmonter c’est qu’après des années d’infériorité, le Noir lui-même doit se persuader qu’il peut y arriver. C’est le combat de n’importe quel peuple qui a subi l’esclavage : non pas oublier son histoire, mais réussir à l’expulser. »

Révélons notre richesse à la face de cette société. Cela passe par la création d’un cercle de solidarité axé sur un véritable projet de société avec une dimension humaniste qui place l’homme au centre des préoccupations.

« Prince Hall » http://www.princehall.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Report de la cérémonie TROPHÉES DES ENTREPRENEURS AFROCREOLES

Les Trophées des Entrepreneurs AfroCréoles prévus le samedi 27 octobre 2018 est reporté au lundi 18 février 2019 toujours à ESPACE REUILLY Paris-12ème

En savoir plus