Les parrains

Les parrains

Mohamed Dia

Fondateur de la marque M. Dia
et de la carte prépayée Dia Cash MasterCard


img_3296L’idée de créer sa marque lui ait venue lors d’un séjour aux Etats-Unis dans les années 90. Passionné par la culture hip-hop des années 90, il rentre en France et décide de créer sa marque de vêtements, avec ses propres économies il fait fabriquer ses premiers vêtements street wear/ sportswear. Sa passion pour le sport (basket-ball) et la culture urbaine (hip-hop, le street dance, les arts de rue) dont laquelle il a grandi l’inspire pour ses créations, des vêtements de sport et de la mode urbaine. En 1999, Dia créé M. Dia Distributions à Paris, la marque DIA est lancée. La marque devient très vite populaire avec le co-branding du groupe de rap français Secteur Ä. Le groupe de rap soutenait et diffusait sa marque en ne portant que ses vêtements. Ce qui a attiré l'attention des médias français, qui le dépeigne comme un modèle pour la jeunesse française. Dia est convaincu que sa marque et ses stratégies de marketing seront un succès sur le marché américain.

2001

Dia reçoit la licence NBA et créé la collection NBA par Dia. Ce fut un succès total. Le chiffre d’affaires de cette année se voit multiplié par 2 en atteignant plus de 8 millions d'euros. Cette nouvelle collection spéciale a également été vendu avec une nouvelle collection M.Dia.

2002

La marque Dia veut diversifier ses produits et commence à penser à de nouvelles façons d'y parvenir. Il a accepte des invitations pour faire homologuer l'électronique grand public. Il a lance une campagne en utilisant son image sur des housses de téléphone portable dans la vente du produit ainsi que les recettes provenant de la collection de vêtements ont générés plus de 10 millions d'euros.

2003

Voyant sa possibilité d'entrer sur le marché américain Dia conclu un accord avec Wyclef Jean des Fugees pour créer une collection de vêtements Refugees by Dia. Leur but était de parler aux réfugiés en situation de crise dans le monde entier, et a par la même occasion eu le privilège d’être soutenue par Oprah Winfrey. Malheureusement les deux ont décidé de ne pas poursuivre leur projet. Donc, Dia a décidé d'attendre qu’une autre opportunité de percer sur le marché américain. Les revenus de cette année ont atteints 12 millions d'euros.

2005-2007

Dia investi ses propres gains dans le développement de Dia-7 avec Microsoft. Dia-7 est une marque de vêtements du 21e siècle qui combine la technologie, les sports et la mode. La collection Dia-7 reçoit le soutien et l’appui pour le lancement en Europe de Microsoft. A cette époque la marque s’élargi en distribuant dans cinq magasins Adventureland, la marque conclu un accord pour renommer les magasins en M. Dia. Le chiffre d'affaires pendant cette période était en moyenne de 13 millions d'euros par an. Voyant que ses chances de travailler avec Microsoft seraient plus propices aux Etats-Unis, il a décide d'attendre son lancement aux Etats-Unis.

2008-2011

Durant cette période Mohamed Dia fait la navette entre les Etats-Unis et la France. Sa quête de lancer sa marque aux Etats-Unis, a enfin porter ses fruits. Pendant ce temps, plusieurs opportunités image, d'octroi de licences se développe une édition limitée HTC téléphone intelligent, un nouvel ordinateur portable avec son image, ce qui est par la même occasion une opportunité de réinventer son image.

2013-2015

Après quelques années de repos et un retour en France, La marque créé une nouvelle structure, sous le nom de Dia Trading International. Cette dernière gère toute la fabrication et la production des collections à venir.

2016

La marque fonde Dia Corporate et signe un partenariat avec CreaCard, une société émettrice de cartes de paiement prépayée. DiaCash Mastercard est créée.