Montigny-le-Bretonneux : il va aider les chefs d’Etat du G 20 à créer de l’emploi

Montigny-le-Bretonneux : il va aider les chefs d’Etat du G 20 à créer de l’emploi

Montigny-le-Bretonneux, jeudi dernier. Demba Yatera, patron d’Euro sûreté protection depuis 2009, a été choisi pour représenter la France au G 20 des jeunes entrepreneurs à Buenos-Aires. LP/L. Mt.

Demba Yatera, patron de la société de gardiennage ESP, fait partie de la délégation française du G 20 des jeunes entrepreneurs qui se déroule à Buenos-Aires.

Il tient à « remercier la France » pour avoir « accueilli ses parents mauritaniens », mais à son tour, c’est bien la France qui le remercie. Demba Yatera, 39 ans, à la tête de la société de protection et de gardiennage ESP* basée à Montigny-le-Bretonneux, a été retenu pour faire partie de la délégation française de 32 patrons qui participeront ce jeudi et ce vendredi au « G 20 des jeunes entrepreneurs » organisé à Buenos-Aires (Argentine). Un « brainstorming » géant destiné à mettre dans un pot commun international, des idées pour créer de l’emploi. Lesquelles seront soumises ensuite aux chefs d’état participant à l’autre G 20, celui des nations, qui aura également lieu en Argentine les 30 novembre et 1er décembre.

C’est qu’en termes d’emploi, Demba Yatera, enfant de Trappes, en connaît désormais un rayon. « J’étais employé chez ESP lorsque la société était au bord du dépôt de bilan en 2009, raconte-t-il. J’ai décidé de la reprendre à mon compte. J’avais toujours travaillé dans la sécurité, suivi toutes les formations nécessaires, je me suis jeté dans l’aventure. » Une aventure qui, « à force de travail et de nuits blanches » a débouché sur un véritable conte de fée pour le jeune patron. Au point de rupture avec ses quinze salariés il y a neuf ans, ESP affiche désormais un chiffre d’affaires de 10 M€ et emploie 300 agents de sécurité.

Une croissance de 20 à 30 % chaque année

« La boîte n’avait qu’un client, un transporteur, rappelle Demba. J’ai développé des filiales chargées de faire de la protection dans l’événementiel, puis dans les bureaux. Et là, on a connu une croissance de 20 à 30 % chaque année. » Dernière « filiale » en date : la Task Force. Soit quarante agents d’un « gabarit imposant », parlant tous une langue étrangère et pratiquant un art martial à haut niveau, chargés d’intervenir dans les gares, les aéroports et les sièges sociaux de grands groupes. « Aujourd’hui c’est notre fer de lance, on va continuer à la développer », sourit « le boss » comme l’appellent certains de ses collègues.

Une réussite qui n’est donc pas passée inaperçue aux yeux de l’association Citizen entrepreneurs, chargée de recruter sur dossier les jeunes patrons français de ce G 20. « Je suis vraiment fier d’y participer, de représenter ma société, la France, les gens des quartiers là-bas, confie l’intéressé. Il s’agit d’un sacré challenge, celui de trouver des solutions pour les pays qui ont des difficultés avec leur marché du travail. » Demba Yatera aime à rappeler qu’ESP a grandi en « donnant leur chance à des jeunes vivant dans les quartiers » et que ceux-ci ont « beaucoup apporté » une fois qu’ils avaient été « mis sur les bons rails par la formation et la confiance qu’on leur accorde. » Nul doute qu’il soufflera cette idée à ses coreligionnaires venus du monde entier ces jours prochains.

*Euro sûreté protection

Source : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/montigny-le-bretonneux-il-va-aider-les-chefs-d-etat-du-g-20-a-creer-de-l-emploi-18-09-2018-7893369.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TROPHÉES DES ENTREPRENEURS AFROCRÉOLES

La cérémonie des Trophées des Entrepreneurs AfroCréoles aura lieu le lundi 18 février 2019  à l’ESPACE REUILLY Paris-12ème

Achetez vos billets en ligne